Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Chômage et activité réduite

Quelles sont les incidences de l’activité réduite et du chômage sur les impôts?
Vous devez déclarer les allocations de l’assurance chômage (indemnités journalières) et les allocations pour pertes de gain en cas d’activité réduite. Vous pouvez déduire de vos revenus les frais de recherche d’emploi que vous avez vous-même supportés. Si vous aidez une personne au chômage, vous ne pouvez pas déclarer ces aides. Vous n’avez droit à la déduction pour aide qui si vous aidez une personne incapable d’exercer une activité rémunérée. Or, une personne au chômage n’est en principe pas considérée comme incapable d’exercer une activité rémunérée. Les prestations complémentaires sont des revenus non imposables.

J’étais au chômage toute l’année et j’ai perçu des indemnités journalières. Puis-je déduire mes cotisations au 3e pilier a?
Oui. Le montant de la déduction varie selon que vous avez cotisé ou non à la prévoyance professionnelle (2e pilier). Si vous avez cotisé à la prévoyance professionnelle, vous pouvez déduire un maximum de 6 768 francs sur la période fiscale 2015. Dans le cas contraire, vous pouvez déduire jusqu’à 20% de votre revenu du travail, dans la limite de 33 840 francs. A l’épuisement de vos droits, vous perdez toutefois la possibilité de déduire vos versements. Vous trouverez des précisions sous 3e pilier a.

Nota bene

Vous trouverez d’autres renseignements sous:

Chômage et activité réduite


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.sv.fin.be.ch/sv_fin/fr/index/navi/index/organisation/haeufige-fragen/faq-steuersituationen/arbeitslosigkeitundkurzarbeit.html