Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Imposition des jeunes

Les enfants mineurs ne sont personnellement imposés que sur leur revenu du travail, quel que soit leur âge. Une déclaration d’impôt doit donc être établie en leur nom pour le déclarer.
Leur fortune (p. ex. compte bancaire) et leurs autres catégories de revenu (p. ex. intérêts bancaires) – mais pas leur revenu du travail – doivent être indiqués dans la déclaration d’impôt de leurs parents.

A leur majorité, les jeunes deviennent personnellement imposés sur la totalité de leurs éléments imposables. Ils doivent donc eux-mêmes déclarer la fortune et toutes les catégories de revenus dont ils disposent à partir de l'année de leurs 18 ans. Dès cette année-là, plus aucun de leurs éléments imposables ne doit être indiqué dans la déclaration d’impôt de leurs parents.

Jusqu’en 2019, les jeunes qui avaient eu 16 ans en cours d’année recevaient automatiquement un courrier leur demandant de déposer leur première déclaration d’impôt. Cependant, le revenu du travail des enfants mineurs est rarement assez élevé pour générer un impôt. Il a dont été décidé de passer l’âge de la première déclaration d’impôt automatique à 18 ans à partir de l’année fiscale 2020.

Comme les jeunes nés en 2003 (16 ans en 2019) ont déjà établi leur première déclaration l'année passée, ils doivent quand même déclarer leur revenu et leur fortune de 2020, même s'ils n'ont encore 18 ans.

Nota bene

Les jeunes contribuables peuvent se familiariser avec la fiscalité sur le site
www.steuern-easy.ch, où ils pourront établir une déclaration d'impôt de manière ludique.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.sv.fin.be.ch/sv_fin/fr/index/navi/index/steuersituationen/jugendliche.html